Renforcer le système immunitaire n'a jamais été aussi urgent : comment ImunoBran (Biobran) peut vous aider.

21/01/2022

By Linda Vezzoli  (Thérapeute nutritionnel)

Biobran MGN-3est un immunomodulateur japonais dérivé du son de riz. Ce complément alimentaire a été développé au milieu des années 90 par le professeur Ghoneum aux États-Unis et le Dr Maeda au Japon pour aider à soutenir la fonction immunitaire, en particulier chez les patients dont le système immunitaire est compromis par la maladie et/ou des traitements toxiques. Il s'agit d'un produit naturel pharmacologiquement actif, vendu dans 49 pays, qui est sûr et non toxique (1).

L'extrait de son de riz contenu dans Biobran a été décomposé par une enzyme dérivée du champignon Shiitake. La principale structure chimique du Biobran (MGN3) est l'arabinoxylane. Son faible poids moléculaire lui permet d'être absorbé dans l'intestin grêle puis de passer dans la circulation sanguine où il contribue à activer des cellules immunitaires clés telles que les cellules dendritiques (9, 10), les lymphocytes B, les lymphocytes T et les cellules tueuses naturelles (11, 12, 13).

Des études confirment son utilité en tant qu'adjuvant pour les personnes suivant un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde (2), le VIH (3), le diabète de type 2 (4, 5), le syndrome du côlon irritable (6), l'asthme (7) et l'hépatite (8), mais la recherche s'est essentiellement concentrée sur le renforcement de l'immunité des personnes suivant un traitement contre le cancer. Le nombre d'études évaluées par des pairs sur ce composé naturel est exceptionnel (59 à ce jour), ce qui permet aux médecins et aux praticiens de le recommander en toute confiance. Il est bien établi qu'il augmente l'activité des cellules tueuses naturelles (11, 12, 13), dont la recherche a démontré qu'elles jouent un rôle important dans la défense immunitaire contre le cancer. Une étude de 2017 a montré que le Biobran/MGN-3 induit une augmentation significative de l'activité NK, ce qui pourrait augmenter la résistance aux infections virales et aux cancers dans la population gériatrique(15). Une étude de 2012 réalisée sur des adultes en bonne santé, il a également été conclu que le Biobran "peut non seulement aider à détruire directement les cellules tumorales et les virus, mais aussi augmenter l'activité des cellules immunitaires, optimisant ainsi le système immunitaire, en particulier les cellules tueuses naturelles, ce qui peut augmenter les chances et la vitesse de récupération de l'hôte". (14)

Une étude de 2020 a montré que le MGN-3 atténue efficacement les changements induits par les radiations dans la fonction mitochondriale de l'épithélium intestinal, le stress oxydatif, la réponse inflammatoire, l'apoptose, la perméabilité intestinale et la fonction de barrière chez la souris, (16) montrant une utilisation prometteuse du Biobran pour la protection de notre santé intestinale, qui est vitale pour la santé immunitaire.

La recherche a également montré que, à condition que le BioBran MGN-3 soit régulièrement inclus dans le régime alimentaire, cette stimulation du système immunitaire ne diminue pas avec le temps. Cette absence d'atténuation (ou d'hypersensibilité) en cas d'utilisation prolongée est extrêmement inhabituelle pour les substances immunomodulatrices et signifie que le BioBran MGN-3 continue d'être un complément efficace sur une période prolongée - ce qui est important pour les plans de traitement à long terme. L'activité NK atteint généralement un pic 1 ou 2 mois après l'administration d'une dose élevée, après quoi elle peut être maintenue avec une dose d'entretien plus faible. La vitesse à laquelle ce pic est atteint dépend de la dose.

En général, une dose de 500 mg à 1000 mg est recommandée par jour, bien que certains praticiens recommandent initialement une dose de 3000 mg par jour pendant le premier ou le deuxième mois, et pendant les périodes d'immunodépression grave.

Données cliniques à l'appui du Biobran:

Il existe 59 articles publiés par des pairs sur le Biobran, dont certains figurent sur Pubmed. Une liste plus complète des recherches scientifiques sur le Biobran peut être consultée sur www.biobran.org.

Références:

  1. Acute Oral Toxicity Test
    Test: LD50
    Lab: AMA Laboratories, New York, USA (Ref: WP96-BERN1/LD504881.DP). (Animal Experiment involving rats to determine any potential toxicity of MGN-3. Above material can be classified as non-toxic according to the reference. LD50 > 36.0g / kg.)
  2. Experience with Administration of Biobran in Patients with Chronic Rheumatism
    Author: Kenichi Ichihashi (Ichihashi Clinic)
    Journal: Clinical Pharmacology and Therapy Vol. 14/No.4
  3. Anti-HIV activity in vitro of MGN-3, an activated arabinoxylan from rice bran
    Author: M. Ghoneum
    Journal: Biochemical and Biophysical Research Communications Journal 243, 25-29 (1998), Article No. RC978047. (This is a detailed write up of the abstract Ghoneum presented in July 1996 at the International Conference on AIDS in Vancouver.)
  4. Modified Rice Bran Improves Glucose Tolerance in NIDDM Adult Rats Given Streptozotocin as Neonates
    Authors: Ohara, K. Onai and H. Maeda, 2002
  5. Hyrolyzed rice bran reduces the aggravation of protein metabolism in streptozotocin-induced diabetic rats
    Presenters: Kitamura N., Ohara I., (Aichi Gakusen University) and Maeda H. (Daiwa Pharmaceutical)
    Event: 45th Annual Meeting of the American College of Nutrition in California. Kitamura 2004
  6. Therapeutic Effects of Biobran, Modified Arabinoxylan Rice Bran, in Improving Symptoms of Diarrhea Predominant or Mixed Type Irritable Bowel Syndrome: A Pilot, Randomized Controlled Study
    Authors: Takeshi Kamiya, Michiko Shikano, Mamoru Tanaka, Keiji Ozeki, Masahide Ebi, Takahito Katano, Shingo Hamano, Hirotaka Nishiwaki, Hironobu Tsukamoto, Tsutomu Mizoshita, Yoshinori Mori, Eiji Kubota, Satoshi Tanida, Hiromi Kataoka, Noriaki Okuda, and Takashi Joh
    Journal: Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine / Hindawi Publishing Corporation Volume 2014, Article ID 828137, 6 pages
  7. Evaluation of the effects of asthma prevention and symptom reduction by enzymatically modified rice-bran foods in asthmatic model mice
    Presenters: Kanbayashi H. and Endo Y., Department of Pathological Molecular Medicine, McMaster University
    Event: 52nd Conference of Japanese Society of Allergology, Jokohama, Japan
  8. Protective effect of low molecular fraction of MGN-3, a modified arabinoxylan from rice bran, on acute liver injury by inhibition of NF-kB and JNK/MAPK expression
    Presenters: Surina Zheng, Shunsuke Sugita, Shizuka Hirai, Yukari Egashira
    Event: International Immunopharmacology 14 (2012) 764-769
  9. Biobran-augmented maturation of human monocyte-derived dendritic cells
    Authors: D. Cholujova, J. Jakugikova, J. Sedlak
    Journal: Neoplasma 56, 2, 2009.
  10. Activation of Human Monocyte-Derived Dendritic Cells In Vitro by the Biological Response Modifier Arabinoxylan Rice Bran (MGN-3/Biobran)
    Authors: M. Ghoneum and S. Agrawal
    Journal: Journal of Immunopathology and Pharmacology, Vol.24, no.4, 941-948 (2011)
  11. Enhancement of Natural Killer Cell Activity of Aged Mice by Modified arabinoxylan rice bran (MGN3/Biobran)
    Authors: Ghoneum, Abedi
    Journal: J Pharm Pharmacol 2004;56:1581-8.
  12. Evalutation of flow cytometry-based assay for natural killer cell activity in clinical settings
    Authors: Valiathan, Lewis, Melillo, Leonard, Alis, Asthana
    Journal: Scandinavian Journal of Immunology 2011; 1365-3083
  13. Arabinoxylan rice bran (MGN3/Biobran) enhances natural killer cell-mediated cytotoxicity against neuroblastoma in vitro and in vivo.
    Authors: Perez-Martinez, Valentin, Fernandez, Hernandez-Jimenez, Lopez-Collezo, Zerbes, Schworer, Nunez, Martin, Sallis, Diaz, Handgretinger and Pfeiffer.
    Journal: Cytotherapy, 2015, 0:1-2.
  14. An Open-label, randomized clinical trial to assess the immunomodulatory activity of a novel oligosaccharide compound in healthy adult
    Authors: K. H. Ali, A. B. Melillo, S. M. Leonard, D. Asthana, Judi M. Woolger, A. H. Wolfson, H. R. McDaniel, J. E. Lewis
    Journal: Functional Foods in Health and Disease 2012, 2(7): 265-279
  15. Biobran/MGN-3, an arabinoxylan rice bran, enhances NK cell activity in geriatric subjects: A randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial
    Authors: AHMED F. ELSAID, MAGDA SHAHEEN and MAMDOOH GHONEUM(edited by Chris Gutch PhD.)2017
  16. Arabinoxylan rice bran (MGN-3/Biobran) alleviates radiation-induced intestinal barrier dysfunction of mice in a mitochondrion-dependent manner
    Authors: Zhao Z, Cheng W, Qu W, Wang K
    Journal: Biomed Pharmacother. 2020 Apr;124:109855. doi: 10.1016/j.biopha.2020.109855. Epub 2020 Jan 24.